INNOVATION

La mousse métallique Alvéotec ou fonderie Alvéolaire
Le procédé utilisé par Alvéotec est le seul aujourd’hui qui permet la réalisation de mousse régulière, à pores ouverts.
C’est un produit manufacturé. Il est possible avec des moyens de simulations numériques de prédire et d’optimiser le comportement du matériau. La régularité du matériau et du process permettent de reproduire à volonté ses performances.
*

Le pore :

C’est la cavité qui forme l’intérieur de la mousse métallique, Alvéotec adapte la structure du pore en fonction des besoins et des applications.
- Structure de pore (cellules de Kelvin classiques,
modifiées, cubique,…)
- Taille du pore (à partir de Ø10mm)
- Porosité : taux de vide de 70 % à 95 %.
Cellules modifiées
Cellules modifiées
Cellules modifiées 3D
Cellules cubiques
Cellules cubiques
Cellules cubiques 3D
*

Le procédé est celui du moulage direct :

1-Noyaux
Noyaux
On fabrique des noyaux qui sont un mélange de silice et de résine
2-Préforme
Préforme
On assemble les noyaux pour réaliser une préforme
3-Positionnement de la préforme
Positionnement de la préforme
On positionne la préforme dans un moule
4-Coulée du métal
Coulée du métal
On infiltre le métal à l’intérieur du réseau de la préforme
5-Solidification
Solidification
Solidification du métal et refroidissement
6-Pièce finale
Pièce finale
Aprés le Démoulage ont réalise le parachèvement
*

Applications :

Les mousses métalliques peuvent être utilisées pour des applications très variées.
Thermique zoom

- Thermique

- Convection naturelle :
- La mousse génère de la convection 3D, améliorant les performances
- Les performances de convection sont indépendantes de l’orientation du dissipateur.
- Une conception en mousse métallique peut améliorer le comportement thermique jusqu’à 40% par rapport à un dissipateur traditionnel à ailette.
- Echange thermique :
- La structure de la mousse permet un bon mélange des fluides,
diminuant l’influence des couches limites
- Le coefficient d’échange est important par rapport aux pertes de charges
ainsi générées
- Conduction thermique :
- La côté architecturé de la mousse permet d’augmenter significativement la conductivité thermique d’un matériau peu conducteur en le plaçant dans une structure alvéolée.
Test mécanique zoom
Test mécanique à grande vitesse

- Mécanique

- Allègement de la structure
- Absorption d’énergie de choc :
La structure de la mousse permet d’assurer une contrainte constante tout au long de la déformation. Aujourd’hui, il est possible de concevoir des amortisseurs dont les paliers de contrainte vont de 0.5 MPa jusqu’à 10 MPa en aluminium et jusqu’à 40 MPa en acier.
Esthétique Esthétique zoom

- Esthétique

Un matériau noble, innovant et précieux, source inépuisable d’inspiration.
Architectes et designers ont très vite considéré l’intérêt artistique et esthétique des mousses métalliques. Graphiques, épurées, elles jouent le jeu du design contemporain pour des pièces sobres et élégantes qui mêlent, comme la fonderie alvéolaire, tradition et modernité. L’imagination est sans limites...