ACTUALITÉ - ECHANGE DE CHALEUR / DISSIPATEUR THERMIQUE :
05/01/2013

*
Usine nouvelle - le stockage d'énergie, un défi toujours d'actualité

infos :

Le stockage thermique fait briller le soleil de nuit

 

Une centrale solaire qui produit jour et nuit, ça existe, grâce au stockage thermique. En Espagne, la centrale sévillane Gemasolar opérée depuis fin 2011 par Torresol concentre l'énergie pour chauffer des sels de nitrate fondus à 550°C.
Ce fluide produit de la vapeur, qui fait tourner une turbine et génère 20 MW d'électricité. Une partie des sels réchauffés est stockée dans la journée pour actionner la turbine la nuit ou quand le soleil est voilé. Gemasolar revendique ainsi un facteur de charge triple de celui des centrales classiques.
Areva prévoir de commercialiser un tel système de stockage cette année. L'américain Brightsource, dont le français Alstom détient 20% du capital, construit une centrale vingt fois plus puissante, qu'il équipera de stockage. Pour faire face aux gigantesques besoins en nitrates de ces solutions, le laboratoire Promes du CNRS développe, avec ArcelorMittal, EDF et Europlasma, des céramiques à bases de déchets industriels pour  remplacer les sels.

 Puissance - Energie jusqu'à 100 MW - 1000 MWh

 Coût pas disponible

 

 

Comment cela fonctionne? Voici la description du site d'Areva

 

  Le système CLFR avec stockage à sels fondus d’AREVA Solar s’appuie sur le concept éprouvé de ses centrales à miroirs de Fresnel : un ensemble de miroirs qui concentrent le rayonnement du soleil pour réchauffer un fluide se trouvant à l'intérieur d’un récepteur surélevé. Au lieu d’utiliser l’eau comme fluide caloporteur, ce système utilise des sels fondus placés à l’intérieur d’un tube récepteur à vide surélevé. Le système extrait les sels fondus d’un réservoir froid (290 °C), utilise la chaleur des miroirs pour les chauffer jusqu’à 550 °C et les transfère ensuite dans un réservoir séparé où ils sont stockés. Lorsque cela est nécessaire, les sels fondus chauds passent par un échangeur thermique pour produire la vapeur nécessaire à la production d’électricité. Les sels fondus retournent alors dans le réservoir froid et le processus se répète en boucle fermée.

 

Source : Usine nouvelle : numéro 3324 - 28 mars 2013 - p48

Areva : Areva solar solutions